AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

scottie ✎ be somebody else

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
don't try to play with me I'm stronger than you think

don't try to play with me
I'm stronger than you think

▲ ICI DEPUIS LE : 05/10/2014
▲ MESSAGES : 114
▲ PSEUDO : Queenie Snøw - aerie - valérie

MessageSujet: scottie ✎ be somebody else Sam 11 Juil - 3:03

Prénom P. Nom
Par chez moi, on m'appelle prénom prénom² nom, mais je préfère qu'on me surnomme surnom. Je suis né(e) le date de naissance à lieu de naissance, il y a maintenant 00 ans. J'ai des origines origines de ton personnage.
Je suis également hétérosexuel(le), bisexuel(le), homosexuel(le) et j'en suis fier. Et pour continuer côté cœur, je suis statut civil et je le vis bien.  Dans la vie, je suis métier ou étude et malgré tout ce qu'on peut dire, je garde la tête sur les épaules et ne prend pas la grosse tête. Je suis certain(e) qu'en regardant ma photo tu dois te dire que tu m'as sûrement déjà vu. Je ressemble fortement à nom de la célébrité. Et pour finir, je fais partie des nom du groupe parce que nommez une raison pour laquelle vous faites partie de ce groupe.    
 
Votre personnage pique notre curiosité. Décrivez-nous en seulement six phrases ses tics et manies. Est-ce qu'il rêve de devenir Astronaute ? Faire le tour du monde en bateau... Bref, ici tout est permis alors n'hésitez surtout pas à nous faire découvrir le genre de personne qu'est votre idylle. Votre personnage pique notre curiosité. Décrivez-nous en seulement six phrases ses tics et manies. Est-ce qu'il rêve de devenir Astronaute ? Faire le tour du monde en bateau... Bref, ici tout est permis alors n'hésitez surtout pas à nous faire découvrir le genre de personne qu'est votre idylle. Votre personnage pique notre curiosité. Décrivez-nous en seulement six phrases ses tics et manies. Est-ce qu'il rêve de devenir Astronaute ? Faire le tour du monde en bateau... Bref, ici tout est permis alors n'hésitez surtout pas à nous faire découvrir le genre de personne qu'est votre idylle. Votre personnage pique notre curiosité. Décrivez-nous en seulement six phrases ses tics et manies. Est-ce qu'il rêve de devenir Astronaute ? Faire le tour du monde en bateau... Bref, ici tout est permis alors n'hésitez surtout pas à nous faire découvrir le genre de personne qu'est votre idylle.

when I said life I said mine

Bonjour tout le monde ! Sur internet on m'appelle votre pseudo/prénom et j'ai votre âge. Je suis nationalité et j'ai connu le forum grâce à top-site/forum de pub. Vos impressions sur le forum alors j'ai décidé de m'inscrire OU Je suis déjà présent(e) sur le forum sous les traits de pseudos de vos comptes actuels. J'utilise célébrité comme avatar et mes images ont été faites par crédits. Mon personnage est un personnage inventé/scénario crée par pseudo du créateur du scénario si c'est un scénario.



_________________
M E M O R I E S ~ "Et dans un dernier souffle, je comprends tout: que le temps n'existe pas, que la vie est notre seul bien, qu'il ne faut pas la mépriser, que nous sommes tous liés, et que l'essentiel nous échappera toujours." (+) AVENGEDINCHAINS

Dernière édition par Scottie Martin le Dim 12 Juil - 22:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
don't try to play with me I'm stronger than you think

don't try to play with me
I'm stronger than you think

▲ ICI DEPUIS LE : 05/10/2014
▲ MESSAGES : 114
▲ PSEUDO : Queenie Snøw - aerie - valérie

MessageSujet: Re: scottie ✎ be somebody else Sam 11 Juil - 3:03

don't you mind my story
Je te reconnaîtrai entre mille.

ici une citation
douze ans« Maman, qui est mon véritable père ? Tu ne m’en as jamais parlé et je sais que ce n’est pas Grant. » Grant était mon beau-père. Ma mère l’avait rencontrée alors que je n’avais que quatre ans. Je savais qu’il n’était pas mon père, j’étais blonde et lui il était brun et on ne se ressemblait en aucun cas. Je savais que je retenais de ma mère, mais au fond de moi, mon vrai père était quelque part dans le monde. « Je savais qu’un jour tu me le demanderais. Et bien ton père, je l’ai connu durant une soirée. On avait des amis communs, et, ça je ne te le conseille pas, après une soirée bien arroser, on a passé la soirée ensemble. » Je savais que ma mère pesait ses mots. Elle ne voulait pas me faire de faux espoir sur qui était mon père. Même elle, elle ne l’avait pas revu depuis ce jour-là. Même que je ne savais pas s’il était au courant de mon existence. « Donc je suis le résultat d’une aventure d’une nuit… Intéressant. » Je ne l’avais pas pris mal, même si à l’époque je ne me doutais pas de ce qu’il allait se dérouler l’année suivante. J’enlaçai ma mère et la remercia de m’avoir raconté ces quelques détails, même si elle refusait toujours de dire qui était le nom de mon père. Je pense qu’elle avait trop peur de me voir partir à sa recherche à la minute ou je connaîtrais son nom. Alors que je quittai le salon pour monter dans ma chambre, la porte d’entrée s’ouvrit sur mon beau-père, je la saluai et monta rapidement dans ma chambre. J’ignore pourquoi, mais à chaque fois que je le voyais, il me faisait peur depuis un moment. Quelque chose avait changé chez lui, mais je n’arrivais pas à dire quoi.

quatorze ans« Maman, il faut partir, on peut pas continuer à vivre avec lui. Peu importe ce qu’on fait, il va continuer d’agir comme ça. » Mon beau-père n’était pas à la maison, donc avec ma mère, on en profitait pour discuter d’une éventuelle fuite. Depuis quelques temps, il était devenu violent. Au départ, on ne comprenait pas trop pourquoi, mais plus j’y pensais et plus je me disais que c’était sûr et certain que ça ne venait pas de nous. Pourquoi maintenant, pourquoi après dix ans de vie commune avec ma mère il commençait à agir ainsi. Je devais mener ma petite enquête pour savoir. Après avoir fouillé un peu partout, j’avais découvert son petit secret. Il était un joueur compulsif et avait même perdu son emploi. Et le pire dans tout ça, c’était qu’il mettait la faute sur ma mère et moi. Que s’il n’avait plus d’argent et d’emploi, c’était qu’on lui causait des ennuie, qu’il nous accordait trop de temps, etc. d’autres raison non valable pour expliquer tout cette violence. Il m’avait déjà frappé et ça, c’était la goutte qui avait fait déborder le vase. Je voulais partir d’ici quitte à partir sans ma mère, mais elle était ma famille et j’étais la sienne. Et puis j’étais seulement âgée de quatorze ans. « Tu as raison. Je devrais jouer le rôle de l’adulte. Prépare-toi. » J’ignore si elle avait un plan derrière la tête, mais on venait d’entendre la voiture se stationner dans la cours. Il était de retour. En un rien de temps, on changea de pièce pour se rendre dans le salon et on mit une chaine au hasard ou un film était en train de jouer. Une chance que je l’avais déjà, si Grant devait nous poser des questions comme il le faisait depuis un certain temps. Comme s’il se doutait de quelques choses.

quinze ans ✎ C’était le moment ou jamais. Grant venait encore d’exploser de colère. J’ignore pourquoi, mais il avait commencé à faire des trous dans les murs tellement il était en colère. Ce doutait il de quelque chose ? Pas le temps de se poser la question. Il était temps pour nous de mettre le plan de ma mère à exécution. Elle avait tout prévue. Pendant que Grant n’était pas présent, elle avait fait nos bagages. Elle les avait cachés dans la voiture de notre voisine, Rose. Elle était très gentille avec nous, ainsi que son mari. Même que son frère était policier, donc elle n’avait pas peur de la suite. Elle avait caché les clés de sa voiture sous un pot de fleur. Pour ma part, j’étais en cours, mais il ne restait plus qu’une heure et à moi la fuite. Je n’avais rien dit à mes amis. Je devais faire comme si de rien n’était. Entre temps, ma mère avait caché sa voiture dans une ruelle pour pas que mon beau-père la retrouver ou du moins pour qu’il mette du temps à le faire. Au départ, elle aurait voulu la faire exploser ou la mettre sous l’eau, mais c’était trop compliqué et surtout droit films dramatique. Avant que Grant n’arrive, elle sauta dans la voiture de notre voisin et vint me chercher à l’école. En un rien de temps, nous étions sur l’autoroute en direction d’une ville ou on pourrait recommencer à zéro. Ma mère m’avait parlé de Québec, là où elle avait grandi avec ses parents. Elle m’avait dit qu’elle avait une sœur dans le coin. Heureusement, elle n’en avait jamais parlé à Grant, car elle était en froid avec sa sœur.

dix-huit ans ✎ trois ans s’était écoulés depuis notre fuite et tout semblait s’être dérouler comme prévu. On n’avait plus aucun contact avec la ville d’Ashland, en espérant que Rose soit toujours vivante. La première année, on s’était arrêter quelques fois durant notre trajet pour dormir, manger, mettre de l’essence, bref pour répondre à différents besoins et surtout ne laisser aucune traces de notre passage. On devait traverser le pays entier pour arriver à Québec. On espérait que là-bas on serait en sécurité. On avait même changé nos noms entre temps afin de ne pas être reconnu. On avait aussi changé de téléphone, supprimer tous nos comptes, etc. Grâce au frère de Rose, ma mère avait effacé toute nos traces derrière nous. Il avait même demandé de l’aide à un Marshall qu’il connaissait bien. Maintenant, nous étions les Nelson fraîchement débarqué du Colorado. J’ai même du fêter mon anniversaire dans une chambre d’hôtel parce que nous n’étions pas encore arrivées. Ça était une longue semaine pour nous, mais maintenant que nous étions arrivée à destination, on devait s’installer, se trouver une maison ou du moins un appartement. On recommençait à zéro, on n’avait pas beaucoup d’argent. Seulement ce que ma mère avait mis dans un compte sécurisée que mon beau-père ne connaissait pas. [..] En quelques années, nous avions fait nos marques dans la ville. J’étais inscrite au lycée et ma mère avait réussi à se trouver un emploi. Même si nous étions bien installer, la peur était toujours présente. Nous avions peur que Grant nous retrouve un jour, mais lorsque ce jour viendrai, nous serons prête, du moins de l’espère, à l’affronter. Trois an ont passé et je suis maintenant à l'université. On a réussi à ce trouver une super petite maison et j'ai même un boulot pour aider ma mère. Je dois dire qu'on s'en sort bien.


_________________
M E M O R I E S ~ "Et dans un dernier souffle, je comprends tout: que le temps n'existe pas, que la vie est notre seul bien, qu'il ne faut pas la mépriser, que nous sommes tous liés, et que l'essentiel nous échappera toujours." (+) AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

scottie ✎ be somebody else

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Earth in echo :: bordel de valérie-